Nowakowskismes 4.3. « Soyez prêts pour un monde meilleur ! »

Les Nowakowskismes entrent en campagne électorale.
Alors accrochez-vous !

Soyez prêts pour un monde meilleur 
Soyez prêts pour ce qui a de meilleur pour vous et vos enfants ! C’est le moment, nous sommes à la croisée des chemins, ne laissons pas passer cette opportunité de disposer enfin de ce meilleur des mondes que nombreux ont appelé de leurs voeux !
Avec nous, ce sera chose faite !
Aujourd’hui, vous ne pouvez pas encore voir ce qui est en train de se produire et peut-être n’en avez-vous même jamais entendu parler. Mais ce soir, avec nous et le programme que nous allons vous exposer, vous y verrez plus clair. 
Bientôt vous verrez ce que des ingénieurs et des codeurs déploient à huis clos, dans des lieux  sécurisés, loin de la vue du public. Aujourd’hui, seuls les mathématiciens et les informaticiens comprennent parfaitement le changement radical, alimenté par l’intelligence artificielle (IA), les algorithmes prédictifs, la modélisation des risques et la biométrie mais avec nous, vous allez en bénéficier. Parce que partout dans le monde, et nous leur emboiterons le pas, des petites villes de l’Illinois aux États-Unis à Rochdale en Angleterre, de Perth en Australie à Dumka dans le nord de l’ Inde, une révolution que nous ferons nôtre, est en cours. 
Cette révolution technologique va nous permettre de rénover le système de protection sociale. Ensemble nous contribuerons à la naissance de l’ État providence numérique. Les allocations de chômage, les pensions alimentaires pour enfants, les subventions pour le logement et l’alimentation, et bien d’autres encore, c’est avec les données que nous allons collecter que nous allons transformer les besoins des citoyens vulnérables en chiffres. Les chiffres ne mentent pas, ils sont produits par la réalité ds besoins collectés sur les différentes plateformes que nous allons déployer.  Ainsi, nous créons enfin ce que certains ont appelé « le foyer numérique ». Nous remplacerons alors  le jugement des agents de traitement de tous ces cas individuels, fragiles, soumis aux agressions et aux contestations par une prise de décision froide et calculée, incontestables puisque mathématique et produite par des IA, et tout ceci sans effusion de sang, ni manifestations.
Écoutez-nous, et vous verrez la réalisation de grandes promesses. Vous verrez comment les nouvelles technologies vont transformer la pauvreté en une entreprise noble et bénigne. Par l’usage des IA et des technologies de pointe, nous accélérerons le versement des prestations, nous augmenterons l’efficacité et la transparence, nous réduirons le gaspillage, nous ferons économiser de l’argent aux contribuables, nous éliminerons la faillibilité humaine et les préjugés et nous ferons en sorte que les ressources limitées atteignent ceux qui en ont le plus besoin !
Dans cette époque où l’austérité domine le paysage politique, les programmes informatiques permettront d’optimiser les versements, de réduire ou d’augmenter les avantages sur la base de critères performants que nos informaticiens contrôleront. Et faites-leur confiance, ils savent ce qu’ils font. 
Plus d’erreurs endémiques, nous unirons nos forces pour exiger que les bénéficiaires de l’aide sociale remboursent des « trop-payés » sur une période pouvant aller jusqu’à 30 ans. Ce système dit de la « dette zombie » allié à la technologie, suscitera la peur chez tout ceux qui voudraient magouiller.
Comme je l’ai dit lors d’un précédent meeting : « Vous devez ce que vous avez mangé ».
Dans un avenir très proche, nous allons consacrer des millions d’euros au développement d’une nouvelle génération de robots de bien-être pour remplacer les humains. Notre monde entré dans la modernité et le progrès parlera alors de « main-d’œuvre virtuelle »,  de « prise de décision augmentée » et d’ « automatisation des processus de robot ». 
Pour plus d’efficacité encore, nous généraliserons la reconnaissance biométrique, empreinte du pouce ou reconnaissance faciale, nous verrons, pour accéder aux services publics. Ainsi nous pourrons lier les déjeuners des enfants des écoles aux cartes biométriques nationales et nous utiliserons l’automatisation pour suspendre les paiements d’aide sociale que les programmes considèreront comme inutiles. 
Quand l’ordinateur dira « aucun paiement », il n’y aura aucun paiement ! 

Chers concitoyens et chères concitoyennes, nous irons plus loin encore. Alors que la Chine a montré comment le « crédit social » pouvait rendre de nombreux services, nous allons très rapidement  déployer un système de reconnaissance faciale pour sécuriser l’accès aux services publics en ligne. Nous lancerons des appels à projets, et la reconnaissance faciale permettra à nos chercheurs et nos entreprises de devenir des leaders mondiaux dans ce domaine prometteur. Prometteur tant du point vue technologique que du point de vue économique. Nombreux sont les états qui s’adresseront à nous pour obtenir nos solutions, et nos entreprises, nos start-up seront notre fierté ! 
Nous allons réussir à faire disparaître le « Vos papiers ! » 
Juste pour que en compreniez les enjeux, en voici quelques mots. Tout ceci s’appuie sur la biométrie. Qu’est-ce que la biométrie ? Elle sert deux finalités distinctes : l’authentification et l’identification. L’authentification vise à déterminer si une personne est bien celle qu’elle prétend être. Pour cela, on compare ses données biométriques avec celles préalablement collectées (lors d’une demande de papiers). Si les informations ne correspondent pas, l’individu a une autre identité, mais on ne peut pas savoir laquelle. 
L’identification vise à retrouver l’identité associée à une trace biométrique collectée sur une scène de crime par exemple, ou par un système de surveillance. On compare la trace avec l’ensemble des données biométriques contenues dans une base de référence et, si une correspondance apparaît, l’identité de la personne est révélée.
Nos prédécesseurs aux affaires nous ont déjà fait faire un pas de géant dans ce domaine. Le 28 octobre 2016, par un simple décret, ce qui est très fort nous le reconnaissons, a été concrétisé un projet maintes fois repoussés au nom des libertés individuelles. Ce projet concerne la création de la base de données des titres électroniques sécurisés (son petit nom, le TES) qui fusionne le fichier des dossiers de demande de passeport biométrique (vingt-neuf millions en janvier 2017) et le fichier national de gestion des cartes d’identité (cinquante-neuf millions de cartes délivrées depuis 2004). Tout y est, nom, prénom, date et lieu de naissance, sexe, filiation, couleur des yeux, taille, adresse, mais aussi image numérisée du visage, empreintes digitales et signature de chaque individu se trouvent ainsi centralisés et stockés pendant deux décennies (quinze ans pour les mineurs). Remercions nos prédécesseurs d’avoir remis au goût du jour le fichier des « honnêtes gens » et de nous permettre de mettre en oeuvre plus facilement notre vision de la société. 
Donc, en nous appuyant sur les avancées soutenues par nos prédécesseurs, nous allons déployer ce que nous appellerons Authentification en ligne certifiée sur mobile. Ce sera une première en Europe chers concitoyens ! Ce système permettra aux titulaires d’un passeport biométrique ou d’un titre de séjour étranger électronique de s’identifier automatiquement sur des services en ligne. Nous aurons ce que nous pourrons légitimement appeler un « laisser-passer dématérialisé ». Avec ce système, grâce à un logiciel de reconnaissance faciale, un utilisateur fournissant une photo ou une vidéo, dans laquelle il doit réaliser plusieurs gestes, tels que le clignement des yeux ou le mouvement de la tête, sera automatiquement reconnu sans risques d’erreurs ni de falsifications.  
Et, nous soutiendrons les industriels prêts à investir le secteur. Nous lancerons des appels à projets et nous favoriserons toute initiative laissant une place à l’Intelligence artificielle. 
La France ne peut pas manquer le coche, surtout dans une concurrence rude notamment avec la Chine. La Chine, qui a déjà généralisé le fameux « Crédit social », comptera 600 millions de caméras de surveillance à l’horizon 2020, et elle n’hésite pas à largement financer ses champions de l’intelligence artificielle. Mais nous n’avons pas à rougir chers amis, certaines start-up bien de chez nous prétendent même être capables d’identifier un individu en analysant sa démarche. Alors allons-y !
Il y a quelques mois, nous avons même été contactés par une start-up locale qui souhaite intégrer aux caméras de surveillance du tramway un logiciel capable de détecter les émotions des passagers en scannant leur faciès. Cette technologie révolutionnaire permettra d’anticiper toute menace à l’ordre public et par là déjouer tous les actes malveillants voire pires ! La sécurité pour vous tous et vous toutes dans vos déplacements quotidiens.

Chers et chères concitoyens, nous n’avons pas encore parler de nos enfants et de nos familles. « Être prêts pour un monde meilleur », c’est surtout leur accorder une place centrale en déployant les infrastructures qui les accompagneront dans la vie de tous les jours, de l’éducation aux loisirs. 
Quelles sont nos propositions ? 
Vous avez certainement remarqué qu’une grande partie des bureaux de poste a été redéployée dans d’autres lieux. Vous avez tous certainement pesté parce que les horaires d’ouverture d’un bureau de poste n’étaient pas compatibles avec les horaires de votre travail, les horaires d’un vrai travail. Alors nous les avons fermés et, avec nos partenaires de la grande distribution, nous avons implanté les bureaux de poste dans des stations services ou des supermarchés. L’avantage, vous l’avez compris, ils sont ouverts presque 24 heures sur 24. Plus besoin de prendre un jour de congés pour aller à la poste. 
Et bien nous irons plus loin. 
Vous rencontrez tous des difficultés pour faire garder vos enfants, l’école n’ouvrant que trop tard, les grèves, les jours fériés, les congés interminables, et j’en passe, et bien nous allons ouvrir des crèches et des écoles maternelles dans ces supermarchés. Quelle que soit l’heure de la journée, vos enfants seront toujours gardés. Et le personnel qui sera préalablement formé, pourra leur dispenser sans problème les programmes des premières années de la scolarisation. Plus besoin de courir, plus besoin de quitter une réunion importante, vos enfants seront entre de bonnes mains. Ils pourront même prendre leurs gouters et leur repas sur place. 
Nous allons encore plus loin pour le bonheur des familles. Avec un partenariat que nous allons finaliser avec un réseau social bien connu, vous pourrez grâce à leur nouveau système de visiophonie familiale, vous pourrez garder des liens avec tous les membres de votre famille. Qu’ils soient éloignés par des horaires de travail, qu’ils soient malades ou dans leur journée de garderie, … ce système redonnera du bonheur dans vos vies de famille. Vous pourrez à tout moment à vos proches, leur parler, leur faire un coucou, les prévenir si vous êtes en retard, et être avec eux. Avec ce système développé par FaceBook, la famille sera toujours unie. Même dans vos longues journées, vous pourrez suivre vos enfants dans leur journée, leur laisser de petits messages pour leur dire que vous les aimez. 
Et pour les plus grands, et là nous serons des précurseurs, l’école se fera dans les ateliers numériques Google. Nous en installerons dans tous les quartiers de la ville. Des locaux modernes, équipés avec les dernières technologies digitales, nous offrirons à vos enfants, à vos adolescents et à tous, des formations à la pointe. 
Qui peut aujourd’hui remettre en question les compétences pédagogiques et technologiques de Google ? 
Vous et vos enfants vous démarquerez grâce au digital. 
Acquérir des certifications reconnues, bénéficier de modalités de formation prenant en compte vos moyens et vos disponibilités, chacun pourra se former à son rythme grâce à des formations flexibles et personnalisées, conçues pour renforcer votre confiance et vous aider à réussir. Imaginez vos adolescents pouvant enfin miser sur un futur métier, construire leur projet et développant leur visibilité dans le digital ! 
Aller droit à l’essentiel voici ce que nous voulons ! Tout cela autour de trois étapes simples pour développer ses compétences, que vous soyez étudiant ou professionnel, au début ou au milieu de votre carrière. Choisir des cours adaptés à votre profil, apprendre à son propre rythme et obtenir la certification officielle qui boostera votre CV et votre profil LinkedIn, le plus tôt possible ! 
Enfin chers et chères amis, et pour finir, si nous parlions des loisirs.
Nous allons ouvrir des parcs d’attraction d’un nouveau type. Nous allons recréer des petites villes pour les enfants où il leur sera possible de travailler, de gagner de l’argent et d’acheter des objets. Ces petites villes auront pour objectif le divertissement tout en éduquant les enfants dans un cadre réaliste. Le slogan de nos parcs sera : « Soyez prêts pour un monde meilleur ! ». 
Ainsi, nous proposerons aux enfants de 4 à 14 ans d’apprendre différentes carrières,  en les confrontant à la vérité du monde moderne, à savoir la croissance, la production et la consommation. Ainsi tout en s’amusant, ils pourront se préparer à une future employabilité au service de supermarchés, des banques et des grandes entreprises qui sont les piliers de notre économie. 
Nous avons déjà mis en place des partenariats pour que la majorité des attractions du parc soient sponsorisées par des grandes marques. Plus qu’un parc d’attraction, nous allons former un projet éducatif à grande échelle, et dès le plus jeune âge en nous appuyant sur la force de communication de ces grandes entreprises. 
Vous allez me demander, mais comment cela fonctionnera-t-il ? 
Les enfants recevront, en échange de leur activité, une monnaie utilisable dans l’enceinte du parc. Si l’enfant accumule trop de liquide, il peut investir dans une carte bancaire. Dans ces parcs, nous éduquerons notre jeunesse à être des consommateurs responsables, en bons pères et bonnes mères de famille qu’ils seront. 
Ce partenariat est bien sûr gagnant-gagnant. À la fois éducatif pour notre jeunesse et un investissement pour nos partenaires qui savent qu’adultes, nos enfants seront leurs clients. Nous prévoyons d’implanter nos parcs à l’intérieur de nos prochains centres commerciaux afin de laisser les enfants se faire éduquer par des entreprises pendant que leurs parents iront acheter aux meilleurs prix les produits de ces mêmes entreprises. Comme le dit Joel Cadbury, le directeur d’un parc fraichement ouvert et dont nous sommes fiers : « On leur enseigne les valeurs de la vraie vie. Il s’agit d’apprendre aux enfants de la prochaine génération que rien ne tombe du ciel » 
Voilà chers amis et chères amies, les Nowakowskismes sont terminés pour ce soir. Notre programme est riche de propositions, et nous attendons vos contributions, et remarques. En attendant, ne manquez pas le nouvelle série qu’Amazon a mitonné pour vous dans le cadre d’un partenariat dont vous découvrirez très bientôt les multiples avantages. 
Et surtout n’oubliez pas, soyez prêts pour un monde meilleur !

Je vous laisse méditer tout cela. 
Je n’en dirai pas plus. 
Ou peut-être juste quelques vers de Léo Ferré
« Des armes au secret des jours
Sous l’herbe, dans le ciel et puis dans l’écriture
des qui vous font rêver très tard dans les lectures
et qui mettent la poésie dans les discours
des armes, des armes, des armes »

Sources 
https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/10/11/changement-climatique-les-scientifiques-s-inquietent-des-effets-sur-le-bassin-mediterraneen_6015045_3244.html https://www.theguardian.com/technology/2019/oct/14/automating-poverty-algorithms-punish-poor 
https://www.telerama.fr/medias/la-reconnaissance-faciale-debarque-en-france-et-vous-ny-echapperez-pas,n6459175.php
https://learndigital.withgoogle.com/ateliersnumeriques
https://kidzania.com/en
https://www.francetvinfo.fr/monde/kidzania-le-parc-d-attractions-ou-les-enfants-travaillent_780225.html 


One thought on “Nowakowskismes 4.3. « Soyez prêts pour un monde meilleur ! »”

  1. Wonderful blog! Do you have any tips and hints for aspiring writers?
    I’m hoping to start my own website soon but I’m a little lost on everything.

    Would you suggest starting with a free platform like WordPress or go for a paid option? There are so many choices out there that I’m completely overwhelmed ..
    Any tips? Thanks!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.