Apprentissage et identité numérique

This blog is dedicated to my research activities in the field of web intelligence and identity through digital technologies.

L’identité numérique telle qu’entendue par de nombreux auteurs est un ensemble de graines semées çà et là au gré des usages numériques. L’observation de ces graines, traces, données, nous amène à revoir «les principes de l’être ensemble autour des nouvelles logiques d’échange, de partage et d’exposition ». Elle nous amène également à reconsidérer la question de la polymorphie des identités conscientes, construites par l’individu, selon ses besoins, ses communautés d’intérêts… et les identités inconscientes reconstituées par des logiciels et non maîtrisées.

Nous noterons également que le « numérique », entendons l’internet, n’est plus vu, pour certains, comme un simple médium mais comme un écosystème dans lequel, par la démultiplication des outils et services (Smartphone, 4G, services en ligne – achats, bancaires, surveillance -, eLearning,…), l’individu est de plus en plus un « être numérique » interconnecté.

Ses interactions peuvent être considérées à plusieurs niveaux de représentation de l’identité de l’individu :

Rapport à l’outil. Ce dernier est en effet l’interface entre le monde numérique et le monde réel. C’est l’objet symbolique – voire totémique – des deux identités (Numérique/Réel). L’outil est par conséquent la matérialisation de l’être numérique dans le monde réel.
Rapport aux mondes. La représentation de l’individu dans l’écosystème numérique sera co-construite, avec le système informatisé, par ses actions ou inactions ; mais également la représentation que l’individu a du monde réel qui se voit modifiée par les interactions avec le système, dans le sens du double processus d’apprentissage où le système vient se nourrir des traces et affine ses recommandations.

De nombreuses questions attendent ainsi les chercheurs de ce projet :

  • Comment peut-on définir cet être/étant numérique ?
  • Comment un être connecté, démultiplié, « être numérique » revoit-il ses processus d’apprentissage ? Quels sont ses rapports aux savoirs, à la mémoire et à l’accès universel à l’information ?
  • Comment penser les processus d’apprentissage à l’université en tenant compte de cette notion d’ « être numérique » ?
  • Quels sont les processus innovants en jeu ?

One thought on “Apprentissage et identité numérique”

  1. Ceci est un exemple d’un commentaire dans WordPress. Vous pouvez le modifier pour mettre ici des informations vous concernant ou concernant votre site afin que vos lecteurs en sachent un peu plus sur vous. Vous pouvez créer autant de commentaires que vous voulez, et gérer l’intégralité de votre contenu dans WordPress.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *